Marché Central Bargny: Les commerçantes refutent la foire, autorisée par le maire

foirebiiiiiiiiLes commerçantes et commercants du marché central de Bargny ne veulent plus de la foire occasionnelle au poste courant à côté de la route nationale. Selon Fatou Sary ils sont allés  voir le maire avant la korité pour lui demander de laisser vendre leurs marchandises sans la foire, »mais il nous a dis que tout le monde y a son compte à ccette foire comme par exemple les vendeurs de café Touba, mais à cette tabaski nous lui demandons une fois de plus de nous  aider à écouler nos stocks de l’an passé en raison de la concurence déloyale de cette foire », renseigne la dame.


Astou Guèye et Maguette Mbengue embouchent la même trompette et révèlent, « nous avaons cru que le maire allait nous aider pour cette fois mais il nous a refusé cette faveur, nous avons appris à notre insu que la foire allait avoir lieu. Avant on était confiante que cela n’allait pas se produire et on allait même cherhcer de l’anmation pour rremercier le maire, mais à notre grande surprise, il nous coupe l’herbe sous les pieds. Nous avons tout nos produits en stocks avec des prêts bancaires de plus d’un millions au Pamécas et là on est obligé de e morfondre », décrient cesdites dames.

Cheikh Ndiaye un des vendeurs du marché central ne décolère pas pour lui, « le maire devait penser aux commerçants bargnois avant de permettre à des tiers vendeur d’insaller une foire à Bargny. Ces anciens ambulants nous font une concurence déloyale et nous n’arrivons plus à écouler nos produits et faire des bénéfices alors que ces fêtes sont une traite pour nous, on peut gagner jusqu’à 100000 francs le jours mais là avec la foire plus rien ». Ces commerçants fachés comptent se battre avec une marche et refuse la forme d’intimidation dont certains sont  victime car la mairie informent-ils a élaboré une liste de gens qui ne sont pas contre la foire et pour ceux qui le sont le risque est de subir les sévices de la mairie avec la fermeture de leurs souks ou magasins pour nos paiement d’arriérés de location. D’ailleurs renseignent ces commerçants la foire verse à la mairie « 200000 francs CFA » à la commune pour son installation.

Leave a Reply